• Mises à Jours - Articles

  • Annyeonghaseyo, je reviens enfin sur la plateforme d'Eklablog.com après plusieurs mois sans venir ici. Je ne parle pas des notifications où j'en ai aucune depuis quelques temps. Ce blog a fêté ces 6 ans de création, ainsi que mon compte, ses 7 ans, le 30 Novembre 2010. 

    Comment je vais depuis la dernière fois ? 

    -> Il y a eu des hauts et des bas, mais j'essaie de paraitre bien vis-à-vis de ma famille, de mes proches ainsi que de mon entourage. L'évenement qui est apparut subitement ce fut l'arrêt des cours. Et oui, j'ai arrêté les cours depuis le début de février car j'étais en dépression depuis le 22 Septembre ( 2 semaines après la rentrée en 1ere Bac Pro Accueil), je commençais à me sentir mal dans ma peau, dans ma tête. Au début, je ne pensais pas trop à ce qu'il m'arrivait mais plus on avançait dans l'apprentissage et dans l'année, j'ai commencé à me sentir mal. Je commençais à ne plus venir dans certains cours mais j'étais quand même là. J'étais présente mais sans plus, j'écoutais, j'essayais de participer etc. Mais au bout d'un moment, j'étais presque au bout. Je ne pouvais plus affronter tout ça tout seule. 

    Mais lorsque j'ai appris la mort soudaine de Jonghyun ( ex-SHINEe), j'étais effondré au point, d'essayer de le rejoindre. 

    Ces dernières semaines, j'avais vraiment besoin de réfléchir à tout cela. Si j'étais apte à reprendre les cours en étant aménagée ou ne pas revenir du tout pour être enfin moi-même. Finalement, je n'y suis pas retourner depuis le 27 février ( -10 degrés le matin à cause du Paris-Moscou). A force d'en faire qu'à ma tête, en racontant tout et n'importe quoi aux autres, pour qu'ils ne s'inquiètent plus pour moi. Je ne voulais pas qu'ils s'inquiètent volontairement pour moi. Je ne faisais rien de si particulier, à part que je restais toujours seule. J'étais enfin moi-même en étant seule à chaque occasion. J'avais besoin de me libérer de leurs présences auprès de moi depuis le début. J'essayais de rester toute seule à chaque fois,je réussissais à le faire, car je ne voulais pas qu'ils soient avec moi. 

    Pourtant, ils ont commencés à se douter de quelques choses. Je commençais de plus en plus à me sentir mal. Je voulais qu'on me laisse tranquille comme avant. Mais, plus ça devenait compliqué, plus je me disais qu'il fallait que j'arrête de croire en leur potentiel amitié envers moi. 

    Je restais avec celui qui m'accepte comme je suis et non pour autre chose. Je crois que c'était mon seule meilleur ami que j'ai eu depuis plusieurs années. Même au collège, c'était toujours compliqué, on s'éloignait de moi comme si j'avais fait quelques chose de mal. Je m'en doutais plusieurs mois mais jusqu'au jour où j'ai entendu ce qu'ils faisaient dans mon dos. 

    Pour eux, c'était de la plaisanterie. La plaisanterie et moi, ça dure un moment mais ensuite, ça devenait lassant. Je ne les écoutais plus. Je les laissais parler et dire sur moi dans mon dos sans que je ne le découvre et sache. J'ai même essayé d'y retourner mais au fond, j'étais de plus en plus mal comme si, il me manquait quelques chose ou que j'avais perdu quelques chose depuis plusieurs mois. 

    Et depuis, j'essaie de ré-affronter le monde extérieur comme avant sans trop revenir deans le passé où j'ai encore du mal à l'effacer pour pouvoir tout recommencer. D'essayer  de tourner la page comme dans un livre où je n'arrive pas à poursuivre le livre que j'ai commencé à lire. 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique